Les Statuts

 

Les vampires se doivent de respecter leurs ainées et leur statut. Il est clairement impensable qu'un nouveau-né s'adresse directement à un ancien. Le cas échéant il aurait le droit à une humiliation publique ou à une demande polie de reconnaissance de dette.

L'Age du sang

Les Vénérables : Ils sont connus pour avoir vécu entre 500 et 1000 ans. La plus part ont connu la fondation de la Camarilla et la révolte Anarch

 

Les Anciens : Ils sont connus pour avoir vécu entre 300 et 500 ans.

 

Les Ancillae : Ce sont des vampires qui se sont montrés dignes de respect au sein de la société de la rose. Ils existent depuis au moins 100 ans

 

Les Nouveaux-nés ou Jouvenceaux : Ce sont des vampires qui existent depuis moins de 100 ans dans la société vampirique et qui ont été libérés de la responsabilité de leur sire. Si ils sont encore sous la responsabilité de leur sire, ils ne peuvent alors avoir aucun statut car il ne font pas encore partie de la Camarilla

Le Statut politique

L'Empereur

 

L'Empereur n'existe que dans les domaines les plus puissant. Il dirige autant que possible les Princes sur son Domaine.

 

Le Prince

En général, il s'agit du vampire le plus puissant de la ville afin de la revendiquer comme son domaine, y faire régner la loi et y assurer la paix (Il s'agit donc pour la plupart d'anciens).

 

Le titre de Prince n'implique aucun héritage, ce n'est qu'un titre en soi. Il est maintenu en place grâce à l'appui des Primogènes. Il juge les vampires et est l'autorité finale en ce qui concerne les Traditions. Il est le garant de la paix.Au dessus de tous, le Prince est l'arbitre ultime des disputes entre les Vampires de la ville. Mais comme il doit faire respecter la Mascarade, il se doit de faire face aux membres du Sabbat (ou autres) en les purgeant (le Prince est le seul à pouvoir faire appel à la chasse au sang, autrement dit à la mise à mort d'un vampire), ou de faire plier les fortes têtes.

 

Les privilèges du Prince :

 

- Droit d'engendrer : Le Prince est le seul Vampire qui puisse librement créer une descendance. Les autres n'ont cette liberté que si le Prince les y autorise.
- Pouvoir au sein de la Camarilla : Le statut d'un Prince est élevé (5 pour le statut historique). Il est écouté par la plupart des Anciens.
- Droit de questionner et de soumettre à des restrictions ceux qui rentrent dans son Domaine : Les autres doivent se présenter au Prince dès leur venue dans le Domaine du Prince. S'ils ne le font pas, il est de son droit de les punir.
- Liberté de se nourrir sur n'importe quel mortel du Domaine : Il peut aussi limiter les autres sur la nourriture (pour le bien de la Cité). S'ils désobéissent, le Prince peut décider qu'ils ont enfreint la Mascarade, et le punir en conséquence.
- Pouvoir sur les ennemis : Le Prince est apte à demander une Chasse de Sang. Il a pouvoir de vie ou de mort sur ceux qui le contrarient. Il ne tue pas qui il veut, mais s'il estime que les Traditions sont enfreintes, il peut punir en conséquence.

Les Primogènes

Il s'agit d'un groupe qui est constitué des anciens de chaque clan présent dans la ville. L'ancien choisi représente le clan dans la ville, et il est l'intermédiaire entre le reste du clan et le prince. Parfois un clan peut être interdit d'être représenté au sein du conseil des Primogènes. Les Primogènes sont très  souvent au coeur de trahisons, complots ou autres infamies. En général, ils agissent selon la volonté du Prince, mais il peut arriver que ce soit lui qui dicte ses volontés au prince.

Le Bailli et son Fléau

Le bailli est le responsable de la Justice du Prince. Il s’occupe des jugements et de l’application des sentences et des peines. C’est à lui que revient la charge de nommer le procureur, le défenseur et toutes les parties antagonistes d’un procès. Le Bailli  ne s’occupe que des cas les plus importants et graves, les affaires plus mineures étant souvent confiées au Prévôt. Le Bailli peut prononcer un jugement au nom de son Prince, pouvant donc infliger la Mort Finale si le crime est suffisamment sérieux. Le Bailli n’agit pas souvent, mais quand il fait parler de lui c’est que les temps sont graves.

Le fléau est un poste qui remonte aux Ages Obscurs mais qui commence, en cette fin de siècle, à revenir d’actualité dans certaines Cités. Le Fléau parcourt en tous sens le Domaine de son Prince à la recherche de Caïnites qui se cachent, ne veulent pas se présenter ou représentent une menace. Le Fléau doit alors amener les intrus devant le Prince ou, s’ils se montrent violents, peut même les détruire au nom du Prince. Ce poste n’est pas très populaire et devenir Fléau sur ordre du Prince c’est souvent renoncer à toute vie sociale.

Le Gardien de l'Elysée et ses Sentinelles

Le Gardien de l'Elysée est le responsable du maintien des règles de l’Elysée dans les lieux neutres. C’est avant tout un rôle protocolaire mais qui peut nécessiter de prendre de graves sanctions (parfois physiques) contre ceux qui troublent la paix de la Camarilla. C’est une charge honorable et tous respectent le Gardien de l’Elysée pour la tranquillité qu’il assure quelles que soient les circonstances. Le Gardien punit les fautifs comme il le souhaite (en respectant les règles de la Camarilla) et peut même retirer la protection de cette dernière si un jeunot un peu trop agité fait des siennes. Il peut également interdire l’accès d’un Elysée à un Caïnite qui a déjà fauté de par le passé ou qu’il soupçonne de préparer quelque mauvaise action. En cas de besoin il peut décider d’annuler ou d’empêcher un rassemblement de Semblables si cela risque de menacer la Mascarade. Le Prince seul décide de qui sera son Gardien de l’Elysée, lui seul peut révoquer cette charge.

Le Maître des Harpies et ses Harpies

Etre une Harpie c’est accepter d’être une commère cancanière, une langue de vipère et la référence en matière de statut et bienséance. Les Harpies parcourent les halls d’Elysée, écoutant les rumeurs, les ragots et tous les qu’en dira-t-on de la société Caïnite. Les Harpies ridiculisent le prétentieux, se moquent du faible et encensent les puissants. Dans un microcosme aussi social que la Camarilla les Harpies ont un rôle important même si leur pouvoir direct est faible. Il est toujours bon de flatter une Harpie et d’éviter leur regard lorsqu’on n’est pas forcément au mieux de sa forme. Les Harpies tranchent également sur tous les problèmes de Dettes et de Prestations. Il y a toujours une Harpie plus ancienne ou plus influente que les autres, c’est elle qui décide de qui est digne ou pas de rejoindre leur petit groupe (même si le Prince a bien sûr son mot à dire sur la formation et l’existence d’un tel groupe de pouvoir social), et c'est le Maître des Harpies.