Le Combat

 

Le combat n'est pas le centre du scénario, toutefois vous pouvez être amené à y être confronté. Quelques soient vos capacités, souvenez vous de l'adage des Anarch : Un pour tous, tous contre un ! Le groupe est plus important que les disciplines. C'est ce que les anciens ont appris de la révolte Anarch.

Par défaut toutes les attaque infligent un point de dégat. Si vous infligez des attaques plus puissantes, vous l'annoncez lors de la frappe, et si vous avez des capacité spéciale vous l'annoncez. Ex : "2 aggravés" ou encore "3, tu perds un point de sang"

N'annoncez pas que vous faites 1 point de dégât, c'est inutile et ça nuit grave à l'ambiance !

Concrètement, si vous avez une arme, vous frappez comme d’habitude en GN avec votre arme en évitant les parties sensibles et sans coup d'estoc (et généralement vous n'avez pas d'arme car on est en Élysée !!!)

Si vous frappez à main nue, vous devez toucher l'une des épaule de l'adversaire. Pas son bras, son coude ou son avant bras : son épaule uniquement.

Comme toujours les coups mitraillette sont inutiles et ne font pas plus de dégats.

 

Il est interdit de faire des prise, des clefs de bras et d'attraper le bras de votre adversaire ! On ne fait pas de lutte de force !


 

Un Ventrue réalisant une simple puis une double attaque sur sa proie sans défense : Valide !​

 

Un combat de coudes : Non valide, dangereux donc interdit !

 

 

Un idiot réalisant une clef de bras sur un joueur : INTERDIT et direction la gendarmerie la plus proche !​

Une video explicative pour tout savoir ? C'est ci-dessous !


 

79865343-stock-vector-businessman-consol
unnamed.gif